Glutenberg, brasseur de succès

La naissance de Glutenberg

Nous sommes en 2011 : le Parti conservateur de Stephen Harper obtient un gouvernement majoritaire lors de l’élection fédérale ; manifestation étudiante de plus de 20 000 étudiants à Montréal visant à bloquer la hausse des frais de scolarité ; une poutre de béton du tunnel Viger au centre-ville de Montréal s’effondre. L’incident ne fait pas de blessés, mais paralyse la circulation sur l’autoroute 720 pendant une semaine ; le groupe rock montréalais Arcade Fire remporte le prix de l’album de l’année des Grammy Awards pour son album The Suburbs.


Devant le comité de sélection de la Fondation du maire de Montréal, deux jeunes hommes tout droit sortis de l’université se présentent avec une idée extravagante, mais visionnaire : ils vont proposer aux membres de leur accorder une bourse pour la construction d’une brasserie qui produira de la bière sans gluten uniquement !

Qu’à cela ne tienne ! Le comité de la Fondation du maire de Montréal, qui a pour mission d’appuyer la nouvelle génération d’entrepreneurs montréalais, décide d’octroyer 20 000 $ à Brasseur Sans Gluten (BSG) et ce, avant même le brassage de la première Glutenberg ! Une vraie profession de foi considérant que le duo n’a aucune expérience dans le domaine de la bière et qu’ils proposent un produit extrêmement niché !

« Au départ, mon partenaire Julien [Niquet] croyait au projet beaucoup plus que moi ! Il a l’esprit d’un entrepreneur. Comme il est intolérant au gluten et qu’il n’y avait pas encore beaucoup de produits sans gluten de disponibles, c’est de là que nous est venue l’idée. Le jour où la Fondation nous a appelés pour nous annoncer que nous allions recevoir la plus importante bourse de l’année, j’ai commencé à y croire ! », raconte David Cayer, cofondateur et chef de l’exploitation.

Un an plus tard, BSG balayait les honneurs en raflant les médailles d’or, d’argent et de bronze dans la catégorie des bières sans gluten au World Cup Beer 2012.

 

Quand le succès devient une réalité

Après les médailles remportées au World Cup Beer en 2012, le téléphone s’est mis à sonner. L’entreprise a attiré l’attention de distributeurs américains et européens qui sont intéressés par leurs bières. Glutenberg exporte d’abord ses produits en Nouvelle-Angleterre, mais pour répondre aux demandes de plus en plus nombreuses, il faut absolument des locaux plus vastes.

En 2013, Glutenberg déménage au 2350, rue Dickson à Montréal. Par le fait même, la capacité de production augmente à 23 000 hectolitres par année. C’est également à ce moment-là que Brasseur Sans Gluten devient officiellement Glutenberg.

GlutenbergAujourd’hui, plus de 50 % de la production de Glutenberg est exporté, particulièrement dans 22 états américains.

En 2016, année de leur cinquième anniversaire, Glutenberg développe toujours de nouveaux marchés, particulièrement du côté de l’hémisphère sud : Costa Rica, Argentine, Australie. L’entreprise a également remporté l’or et l’argent dans la catégorie « meilleure bière sans gluten » au World Beer Cup 2016 et elle a défendu son titre de triple championne aux Canadian Brewing Awards.

« Quand tu ne viens pas d’un milieu d’entrepreneur, tu ne peux pas concevoir que tu vas réussir à bâtir une entreprise aussi grande ! Nous sommes passés par toutes les étapes de croissance et aujourd’hui, avec du recul, je trouve ça complètement fou ce que nous avons réussi à bâtir ! », ajoute David Cayer.

 

QUESTIONS EN RAFALE

1.Produit de niche : avantage ou inconvénient ?

C’est assurément un avantage, surtout aujourd’hui avec l’explosion du nombre de microbrasseries au Québec. C’est une façon de se démarquer.

2. Quel est le prochain marché visé par votre plan de développement ?

On aimerait développer davantage le marché de l’Ontario.

3. Les bières sont-elles réellement 100 % sans gluten ?

Oui ! Toutes les bières Glutenberg sont brassées à partir d’ingrédients 100 % sans gluten. La brasserie est entièrement dédiée à la production de bières sans gluten. Cela signifie qu’aucun ingrédient contenant du gluten ne peut entrer dans l’usine. De plus, toutes nos bières sont testées 0,00 PPM par un laboratoire indépendant.

4. Quel est le préjugé le plus répandu contre la bière sans gluten ?

Ça ne goûtera pas bon ! Mais Glutenberg a prouvé que les bières sans gluten peuvent être excellentes au goût ! En faisant goûter la bière dans les festivals et dans les bars, nous avons confronté les amateurs de bières sur leur principal préjugé !

 

Vous n’êtes pas convaincu ? Simple. Faites un test à l’aveugle. Les résultats pourraient vous surprendre !

Pour consulter les listes des détaillants (peu importe où vous êtes !), cliquez ici.

En attendant, levons notre verre à cette histoire à succès québécoise !

Santé et bonne année 2017!

bière Katchouk

 



RELATED POSTS


Laisser un commentaire